Chroniques littéraires

La Terre des Héros – T1 : Héritage, Amélie Hanser

Auteure : Amélie Hanser | Genre :  Epic Fantasy | Nombre de pages approximatif :  350 | Parution : Mai 2016
Trouvable sur Amazon

Résumé :

« C’est l’histoire d’Aleya, une jeune fille de dix-sept ans qui se réveille dans un autre monde après avoir touché un objet étrange dans les affaires de sa mère.
C’est aussi celle d’un roi, assassiné par son frère jumeau. Ses souvenirs resurgissent en Aleya, qui en apprend alors davantage sur cette terre peuplée par les descendants de héros anciens, mais également sur ses origines. Tous voient en elle celle qui débarrassera la Terre du roi fratricide menaçant les autres peuples.
Elle devra alors, si elle accepte ce rôle, entreprendre avec ses nouveaux amis une quête qui la fera parcourir ce nouveau monde inconnu et découvrir ses secrets et ses énigmes. »


2copmia Mon avis :

Un immense merci à l’autrice, Amélie Hauser, pour sa confiance tumblr_m9gcuvmluS1qzckow

J’ai été intriguée par le résumé du roman qui m’a beaucoup fait penser à des romans médiévaux, avec son héro(-ïne !) qui doit partir en quête de réponses, de savoirs, d’un combat à venir.
Et c’est bien dans une aventure médiévalo-magique que se retrouve plongée Aleya, et ce d’emblée, dès les toutes premières pages du livre. S’ensuit alors un grand voyage initiatique pour la jeune fille.
Elle découvre des paysages variés, peints par la plume de l’autrice comme des tableaux merveilleux ; elle découvre aussi la magie, alors qu’elle la pensait impossible. Elle est aussi confrontée aux conflits de ce monde, mais aussi à ses espoirs. Elle apprend l’époque trouble dans laquelle elle atterrit, et qu’elle est peut-être la solution pour sauvegarder l’équilibre et la paix.

J’ai apprécié que l’on se concentre sur la multitudes de sentiments que ressent Aleya : sa perplexité, son scepticisme ; sa peur de décevoir, son admiration – mais aussi sa colère, ses angoisses. Elle paraît un peu éparpillée et parfois un peu trop changeante, mais elle en est d’autant plus humaine. C’est après tout une jeune fille bouleversée, qui doit se relever et assumer une responsabilité importante en plus de devoir reconstituer un puzzle familial… et surtout sa magie qu’elle doit déployer et dompter. Alors soit.
Elle est peut-être un peu longue à rassembler les fragments épars de réalité aussi ; mais c’est une façon pour le roman de prendre son temps pour explorer différents volets du passé du monde qu’il présente. On nous laisse le temps de « voyager » avec Aleya, de nous poser les questions en même temps qu’elle car nous sommes aussi ignorants.

Mais elle n’est pas seule et c’est un chouette groupe, assez classique, qui va l’entourer et la soutenir. J’ai apprécié les personnages qui vont l’accompagner : différentes énergies, diverses personnalités qui forment un ensemble très coloré.
J’aime tout particulièrement Alar…! Il entretient un rapport presque paternel avec notre héroïne, se conduit comme un guide doux et protecteur.

Je dirais que les personnages vont de Charybde en Scylla : les péripéties s’enchaînent, confrontant les personnages à des difficultés croissantes, à des ennemis de plus en plus sournois, des dangers de plus en plus grands… C’était intéressant de suivre les personnages dans les diverses épreuves et révélations qu’ils rencontraient. Les liens vont se resserrer entre eux, ils vont parfois être séparés et devoir se retrouver…

J’ajoute que le roman est rythmé par des poèmes, des récits et chants, des énigmes. Cela m’a plu, et je salue l’auteure pour son talent, c’était tellement sympathique de rencontrer ces passages !

Enfin, la fin du roman se coupe après une scène d’action critique, et laisse en plein questionnement le lecteur. C’était surprenant. Je ne sais pas si je suis frustrée ou curieuse, ahah.

En résumé, je dirais qu’il s’agit d’un roman dont l’inspiration médiévale est très lisible ; avec son héroïne en quête de réponses – sur elle ou sur le passé –  qui apprend au travers de son périple. Elle passe par une myriade de sentiments, et doit accepter son rôle et sa magie. Elle s’entoure d’un groupe de personnages très variés, dont chacun.e possède une énergie singulière. Le tout forme une intrigue qui va croissant dans la difficulté imposée à ses personnages et une fin qui laisse le lecteur plein de questions…

Et vous, connaissiez-vous ce roman et son auteure ? Vous intrigue-t-il ?
N’hésitez pas à me dire en commentaire ce que vous en pensez ou si vous l’avez lu clin-doeil-coeur

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s