Chroniques littéraires

Galénor – Tome 2 : Le dernier gémini, Audrey Verreault

Auteure : Audrey Verreault | Genre :  Fantasy | Nombre de pages approximatif :  375 | Autoédition | Parution : Mars 2020
Trouvable sur Amazon

Attention : Il s’agit du tome II : Le premier tome s’intitulait Galénor – T1 : Le Livre des portes  (cliquez sur le titre pour retrouver l’article lié ) Exclamation - je réclame votre attention - nouveauté

Résumé :

« Et si vous étiez liés à quelqu’un… quelque part…

‘Asmodée est de plus en plus radical avec sa politique anti-inferniths… Il veut qu’on les envoie tous à la prison d’Astheroth pour les interroger et les pister… Puis il y a ces magiciens avec leurs masques en forme de têtes de corbeaux qui rôdent à travers Galénor et attaquent des villages. Personne ne sait d’où ils viennent. Ni ce qu’ils veulent. Moi je m’en doute. Ils ont assassiné mes parents adoptifs… Je pense qu’ils cherchaient ce qu’ils m’ont légué… J’essaie de chasser tout ça de mes pensées…

Nous avons presque tout épuisé nos réserves de poudre d’artanis et nous, magiciens, ne pourrons bientôt plus exercer notre magie.

Asmodée a mis la main sur une pierre de Kartane qui pourra peut-être remplacer l’artanis et mettre fin à la pénurie magique qui plane sur notre monde. Or, le Kartane figure parmi les substances les plus convoitées de l’univers…

Nous avons été mandatés, moi et les autres géminis pour protéger cette pierre jusqu’à ce que les alchimistes aient terminé leurs recherches.

Nous sommes en fonction. Cette nuit, j’ai la pierre, dissimulée sur moi. La fête bat son plein. La salle est bondée. Un homme encapuchonné franchit la porte d’arche. Des ailes noires pendent à son dos. Il sort du lot, mais il y a autre chose…’

– Daphnée

Fantasy, magie et romance vous attendent dans ce deuxième tome de Galénor où nous suivons cette fois-ci Daphnée, accompagnée de ses amis géminis – JudyAnn, Tom et Kyle, ainsi que de Vincent, leur nouvel allié vampire. »


2copmia Mon avis :

Encore merci à l’auteure, Audrey Verreault, pour sa confiance uYA5m-IBmO8jSdyhdJH1uISp0SU

Nous revoici pour parler de la suite de l’univers de Galénor ! Suite qui est principalement abordée par le regard de Daphnée, la soeur géminie de JudyAnn qui était la protagoniste du précédent livre.
J’avais espéré, en le terminant, que l’on s’intéresse à cette jeune fille vive et curieuse et j’ai été heureuse de voir mon souhait exaucé sans le savoir !
Changer d’angle de vue nous permet de nous rapprocher de la jeune femme et en apprendre plus sur elle tumblr_m9gcuvmluS1qzckow

Nous retrouvons dans ce tome les personnages que nous connaissions déjà : JudyAnn, Tom et Kyle, Vincent, Mérindol… et Asmodée bien sûr qui est évoqué dans le synopsis et qui ne cesse d’être de plus en plus extrême.
Mais nos compagnons laissent aussi la place à de nouveaux personnages, notamment un jeune homme nommé Danik, qui s’avère complexe.

Le premier tome développait le thème du rejet de ceux qui étaient différents ; cette fois-ci, il s’agit davantage de réfléchir sur les sentiments et les souvenirs. Faut-il oublier les mauvais souvenirs ou au contraire les garder précieusement quoi qu’il arrive ? Les sentiments sont-ils une force ou un handicap ? Daphnée et Danik se disputent, l’un voulant les défendre, l’autre cherchant à se protéger. Mais la relation qui naît entre eux est belle, et tend à leur faire réviser leur jugement. Leurs discussions à ce sujet sont chouettes à lire !

C’est aussi l’occasion de voyager dans une dimension du monde plus sombre et plus mystérieuse encore, où se trouvent tournoi de magie, marchés noirs et reliques magiques uniques…
Un nouvel enjeu aussi se révèle avec deux objets immensément puissants mais qui ne doivent pas tomber entre de mauvaises mains.

J’ai toutefois été surprise de constater que l’auteure change, entre son premier et son second tome, sa forme de narration : elle abandonne la troisième personne et choisit d’accorder la parole, à la première personne, à chaque personnage. Cela permet de partager les pensées de chacun, percer les mensonges ou voir les incohérences entre leurs actions et leurs motivations réelles, entrevoir des fragments de souvenirs parfois même…
Le fait d’annoncer le nom de celui ou celle sur le(a)quel(le) on se focalise, le répéter une seconde fois alors qu’il n’y a que quelques heures de décalage dans la narration, ou laisser la ‘parole’ pour seulement quelques lignes intercalées entre deux points de vue d’un autre personnage, perdait parfois la force de l’intention initiale. Je ne me suis pas perdue, ce n’est pas la question. Mais voir les prénoms annoncés tout le temps, parfois pour un tout petit paragraphe, je trouvais cela dommage. Cela enrayait un peu ma lecture car cela entraînait en plus beaucoup de répétitions d’informations, ou de paroles et pensées… C’est tout à fait logique : un personnage pense à une chose, l’expose à un autre, qui réfléchit à son tour sur ce sujet avant d’éventuellement en parler à d’autres. Mais cela créait des échos et des redites qui paraissaient par moments un peu lourds malheureusement.

En résumé, il s’agit d’un second tome qui explore une nouvelle dimension magique, de nouveaux mystères magiques autant que de personnages troubles ; malheureusement la forme du roman, dans sa narration notamment, ne m’a exactement emportée lors de ma lecture.

Et vous, connaissiez-vous ce livre ?
Qu’en pensez-vous ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s