Chroniques littéraires

Midnight – T1 : Le fantôme près du lac, Christelle Lebailly

Auteure : Christelle Lebailly | Genre(s) :  Young Adult / Urban Fantasy | Nombre de pages approximatif :  300 | Autoédition | Parution : Novembre 2019
Trouvable
sur Amazon

Résumé :

« La ville de Midnight est en danger. Ses habitants disparaissent les uns après les autres, et personne ne semble s’en soucier… Jusqu’à ce que ce soit au tour de Jo, une lycéenne de 16 ans, et qu’elle se transforme en esprit vengeur. La jeune fille n’a alors plus qu’une idée en tête : découvrir l’identité de son assassin, et le mettre hors d’état de nuire avant qu’il ne s’en prenne à sa famille. Une enquête difficile, qui le sera encore plus lorsque ses amis se révéleront être des créatures surnaturelles, et qu’ils deviendront des suspects. Entre secrets et faux-semblants, une chose est sûre ; lorsque la magie s’en mêle, on encourt bien plus terrible que la mort…
Des sorciers, des fées, un amour impossible, et des forces malfaisantes… Un cocktail explosif, saupoudré d’humour, qui ravira tous les amateurs de fantastique !»


2copmia Mon avis :

Un immense merci à Christelle Lebailly pour sa confiance pour ce service presse clin-doeil-coeur

Ce qui m’avait attirée était le statut de la protagoniste-enquêtrice que je trouvais inédit : elle n’est ni une « simple humaine prise dans une histoire surnaturelle qui la dépasse » ni une créature vivante… Elle est morte (assassinée ?~) et accède à la position délicate de fantôme… avec une très forte envie d’avoir le fin mot sur les événements qui lui ont coûté la vie. J’avais très envie de voir comment cela serait conduit dans l’histoire et je n’ai pas du tout été déçue !

La particularité de l’héroïne est de fait vraiment intéressant, mais surtout très bien développé. Sans tomber dans le cliché du poltergeist, son état est traité avec attention et cohérence.
La jeune femme fantôme doit ainsi essayer de résoudre le mystère sur sa mort et sur les événements étranges qui prennent place dans la ville, le tout en étant un fantôme, un simple esprit coincé entre notre monde et « l’autre côté »… mais petit point positif, elle a des alliés et une forme de pouvoir s’éveille sous sa forme spectrale, lui donnant un atout non négligeable tout de même !

Joaline n’est pas un personnage très attachant lorsqu’on la rencontre. Fille populaire, agaçante, un peu mesquine et égoïste aussi, elle ne me donnait pas très envie de l’apprécier. Mais après son décès, elle est forcée de constater que les apparences ne sont pas tout. Son caractère, ses valeurs, ses motivations évoluent ; elle change. Son rapport aux autres, au monde, mais aussi à elle-même finalement, évolue.
Le développement de son personnage est progressif, réaliste et très beau à suivre.
La mort, ironiquement, lui ouvre les yeux, et elle comprend ses erreurs… et elle tâchera de les réparer autant qu’il lui est possible.

Les personnages qui vont se rassembler autour de Joaline ont tous des caractères très différents, et j’ai beaucoup aimé le panel coloré qu’ils formaient ensemble. Rosemary est adorable et j’adore Daniel qui m’a énormément fait sourire; Ayden m’a surpris plus d’une fois (notamment du fait de sa ‘race’).
Ils représentent chacun une espèce magique : sorcier.e, fée, goule…

La présence d’une bête hante le récit, et flotte dans la mémoire trouble de Joaline. Sa description est effrayante et on ressent de l’angoisse à chacune de ses apparitions.
Dans l’ensemble, tous les éléments surnaturels étaient vraiment bien exploités et j’ai aimé que magie et paranormal se mêlent aussi bien dans le récit.

L’intrigue est bien menée, c’était très fluide, ma curiosité était sans cesse piquée par les mystères, les révélations, les confusions et apparences trompeuses qui gravitent autour de Joaline. Il faut démêler le vrai du faux et voir le véritable visage des personnes qu’elle pensait connaître pour tenter de trouver la clef de cette enquête ! Et encore…
On rebondit de découvertes en découvertes et j’ai été prise dans le jeu de piste qui se mettait en place.
A la toute fin, des masques tombent encore, révélant des choses bien intéressantes pour la suite… mais qui remet en question le rôle réel d’un personnage que je pensais « positif » sinon neutre…!

En résumé, le roman m’a énormément plu; l’originalité du statut du personnage de Joaline qui n’est ni humain <vivant> ni créature classique et son évolution sont vraiment des points que j’ai aimés. J’admire aussi l’exploitation de la matière fantastique/magique et la diversité des « races » qui entourent le protagoniste, parfois en s’affrontant, parfois en s’aidant. L’enquête, enfin, m’a vraiment captivée d’un bout à l’autre.
J’ai hâte de voir ce que donnera la suite yellow-heart_1f49b

Et vous, connaissiez-vous ce livre ?
Qu’en pensez-vous ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s