Chroniques littéraires

Le Secret du Faucon – Tome 1, A.D Martel

Auteur(e) : A.D Martel | Genre(s) :  Fantasy / Médiéval | Nombre de pages approximatif :  310 | Autoédition | Parution : Décembre 2019
Trouvable sur Amazon

Résumé :

« En une nuit, la vie de Cyrielle vacille. Des pillards attaquent son couvent, sauvé in extremis par des guerriers étrangers. Leur chef, un horrible balafré, croise alors le chemin de la jeune fille. Une rencontre qui scelle leur destin.

Le couvent détruit, Cyrielle est renvoyée auprès de son oncle, le comte de Montfaucon. De retour dans le château de son enfance, d’étranges évènements surviennent, qui soulèvent des questions sur son passé et son futur.

Aidée par Tristan, son amour d’enfance, et d’Anselme, un facétieux ménestrel, Cyrielle part en quête de la vérité. Mais parfois, certains secrets feraient mieux de rester à jamais enterrés… »


2copmia Mon avis :

Un immense merci à l’auteure d’avoir accepté de me confier son roman clin-doeil-coeur

L’entrée dans le livre se fait d’emblée avec des éléments perturbateurs et le personnage de Cyrielle.
Nous sommes directement plongés dans l’intrigue et il devient dès lors très difficile de relâcher notre lecture : la plume est très dynamique, et accorde ce qu’il faut d’explications ou de passages descriptifs pour comprendre sans perdre la tension. Celle-ci est régulièrement relancée et alimentée, c’est très plaisant. Un problème ou mystère après l’autre, nous progressons dans le récit en accumulant réponses d’un côté et nouvelles questions de sorte que notre curiosité est presque toujours motivée.
Les enquêtes et quêtes sont de ce fait distillées à merveille, je n’ai pas eu l’impression que c’était trop rapide ou trop long du tout, pour cela c’était vraiment bien !

La pointe de fantasy – un soupçon de magie et de phénomènes incroyables et de prime abord inexplicables – m’intrigue énormément. Petit coup de cœur pour toute la part accordée à l’art de la fauconnerie, à la relation avec les oiseaux, d’autant plus qu’ils sont une part finalement importante à l’intrigue. (bien sûr le titre pouvait le présager, mais chut~)
Ceux qui me connaissent savent mon amour pour tout ce qui est fauconnerie et métier d’oiseleur ; eh bien j’ai adoré les petits points de détails accordés sur les espèces, le personnage du fauconnier (Clodomir) et de son lien avec ses amis de plumes, la rudesse des efforts de Sire Bastian pour s’entraîner avec son oiseau… C0NaVmQVlG0lzT7mDtA3PHp8OyI
L’histoire se place de plus dans un cadre médiéval et seigneurial finement construit, très plaisant. Je m’y suis complètement plongée.

Il y a une dose d’amour, toute douce; c’est tendre et innocent, mais pas ridiculement mièvre pour autant. Cyrielle et son cher amoureux sont mignons, mais leur histoire n’est pas envahissante ou « insistante ». Elle tient lieu de moments un peu plus calmes, plus transparents dans ce monde qui aime les secrets et les trahisons.
Une des « révélations » qui est faite à la fin au sujet des amoureux m’a plu… Tristan est très protecteur avec son amie, et je n’en l’aime que davantage uYA5m-IBmO8jSdyhdJH1uISp0SU

La protagoniste, Cyrielle, me plaît énormément. Elle est sensible, astucieuse, courageuse, audacieuse, une once rebelle. Elle est un peu fragile, mais n’est pas faible. Elle a une réelle éducation religieuse (en tant que sœur novice), mais n’est pas naïve pour autant. Elle a de la volonté, de la lucidité et de la curiosité. Autant de force de caractère que de douceur.

Les autres personnages ne sont pas en reste : le haut en couleurs Anselme a piqué m’a curiosité et je me demande s’il retrouvera notre héroïne dans la suite, l’effrayant mais énigmatique « Balafré », l’attendrissant Clodomir, la famille comtale pour qui j’ai des intuitions et sentiments mitigés… entre autres !

Enfin, dernière chose que j’ai aimé pour ce roman : la couverture ! A la fois simple et élégante, j’adore la couleur et la compositionyellow-heart_1f49b

En résumé, ce roman n’est pas loin d’un coup de cœur ; j’ai énormément aimé cette histoire dynamique, la tension et les mystères qui s’articulent particulièrement bien, le personnage de Cyrielle très équilibré et la place des oiseaux/du faucon dans cette intrigue… Intrigue qui n’a pas dévoilé tous ces secrets, je suis très curieuse de savoir la suite ! tumblr_m9gcvxaBVe1qzckow

Et vous, connaissiez-vous ce livre, ou avez-vous lu d’autres œuvres de l’auteure ?
Retrouver aussi mes articles sur Revival – Tome 1 (Science-fiction), un autre roman signé A.D.Martel ~

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s