Chroniques littéraires

Harper Jones – T2 : Renaissance, Blandine P.Martin

Auteure : Blandine P.Martin| Genre(s) :  Bit-lit / Urban Fantasy / Romance| Nombre de pages approximatif : 310 | Autoédition | Parution : Novembre 2019
Trouvable sur le site de l’auteure nJ13VywMc1neNLeN3kMWkivm6MM et Amazon ~

Il s’agit du tome II : Le premier tome s’intitulait Harper Jones – T1 : Malédiction (cliquez sur le titre pour retrouver l’article lié ) Exclamation - je réclame votre attention - nouveauté

Résumé :
«
Il faut avoir touché le fond pour espérer remonter à la surface ensuite.

Si on m’avait confié un jour, que je remettrais mon existence entre les mains d’un vampire, je ne l’aurais pas cru, et pourtant…
Alors que toutes mes certitudes volent en éclat, il est la constante qui m’évite la noyade.
Lysandre.
Tant d’ombres sillonnent son passé, tant de remords dévorent son regard, il semble perdu, plus encore que je le suis.
Et si celui qu’il fallait sauver, c’était lui ?
Pour lutter contre la cruauté d’un roi fou, il me faudra puiser dans ma véritable nature, et tel un phénix, renaître de mes cendres… »


2copmia Mon avis :
Un immense merci à l’auteure, Blandine P.Martin, de m’avoir une nouvelle fois accordé sa confiance pour ce service presse clin-doeil-coeur

Déjà, première chose que j’aime : toujours une couverture sublime, j’adore ! C0NaVmQVlG0lzT7mDtA3PHp8OyI

J’ai eu la chance de ne pas avoir tant attendu entre les deux tomes, ayant pu les découvrir l’un et l’autre peu après leur parution — parutions d’ailleurs très rapprochées, l’auteure a fait très fort pour pouvoir présenter deux bijoux pareils à quelques mois de d’écart !…

Je trouvais le premier tome déjà très fort, avec cette enquête macabre qui pressait Harper et cette malédiction qui la poursuivait… mais je suis surprise de constater que l’intensité montait encore d’un cran, et ne cessait d’aller crescendo !

Ce n’est plus temps Harper la chasseuse que nous suivons mais Harper la vampire en apprentissage à présent. Une Harper bouillonnante de caractère mais froide de corps maintenant ! Elle devra apprendre à lutter contre sa colère, lutter contre sa nouvelle nature, ses nouveaux besoins, mais aussi découvrir ; découvrir un pan d’elle-même, un pan du monde qu’elle ne connaissait pas, découvrir des pouvoirs…
Mais surtout, elle va devoir accepter… s’accepter

Elle reste toujours aussi insolente et fière, malgré tous ces bouleversements. Parfois, une once de tristesse, de réflexion toutefois se glisse et c’est une Harper plus fragile que nous apercevons furtivement…

Sa relation avec Lysandre prend toute son ampleur aussi. J’aimais leur relation mais elle a pris un véritable tournant ; parce qu’ils sont désormais liés, parce qu’ils se découvrent réellement, complètement. Ils apprennent leurs zones d’ombre respectives, leurs peurs, leurs rêves brisés, tout…

Soit dit en passant : j’adore Lysandre. Il est charmant, je l’admire pour plus d’une raison, et je trouve son histoire… pas touchante car je n’ai pas envie de m’apitoyer, mais je suis sensible à ce qu’il a vécu, ce qu’il est.

Jade, la petite « nouvelle », que nous ne rencontrions que furtivement à la fin du tome I, prend sa place dans l’intrigue et je ne suis pas déçue ! Wow, comme Harper, elle est une personnalité… je ne sais pas comment dire… épicée et acidulée ? Harper n’avait pas sa langue dans sa poche, mais Jade est pas mal aussi dans le genre !

Petit cri du cœur, car nous retrouvons Faustin parmi les personnages impliqués. Toujours aussi malicieux, toujours cet optimisme souriant… nJ13VywMc1neNLeN3kMWkivm6MM

L’intrigue vampirique s’est un peu gelée, ou du moins, comme l’intrigue policière du tome I, elle laisse un peu de sa place pour laisser les personnages se développer, interagir. Je ne l’ai pas ressenti comme un point négatif cependant. J’aurais aimé quelques approfondissements sur certains points, mais cela ne fait pas du tout du roman une œuvre incomplète !

Dans ces tout petits points, j’aurais aimé en apprendre plus sur la part magique d’Harper et son héritage.
Le « règlement » de l’intrigue aussi se fait en un clin d’œil, et j’ai trouvé cela dommage de ne pas avoir consacré un petit peu plus de temps dessus. (Mais peut-être parce que, lectrice, je sentais la fin de l’histoire arriver et que je rechignais à quitter si tôt le livre…)
L’épilogue reprend à juste titre la situation en main, en s’appliquant à reprendre certains points de détails logiques notamment sur les conséquences du final, et chaque personnage (comme dans la fin du tome I!) a voix au chapitre, littéralement.

En résumé, il s’agit d’un tome intense qui approfondit les personnages et leurs relations, mené par une magnifique plume toujours emprunte de noirceur et de force, et qui conclut néanmoins avec panache cette duologie vampirique !

Et vous, connaissiez-vous ce livre ?
Qu’en pensez-vous ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s