Chroniques littéraires

L’Agent des Ombres, Tome 1 – L’Ange du Chaos, Michel Robert

Auteur : Michel Robert || Genre : Fantasy || Nombre approximatif de pages : 350 || Date de parution : 2004

Résumé :
« Jeune aspirant au service de l’Empire de Lumière, Cellendhyll de Cortavar a été trahi par les siens et accusé à tort du meurtre de son mentor. Laissé pour mort dans un cachot, il n’a dû sa survie qu’à l’intervention des mystérieuses puissances du Chaos. Dix années ont passé. Sous la coupe de Morion, le Prince des Apparences, le jeune homme idéaliste est devenu un mercenaire impitoyable. On le nomme désormais l’Ange du Chaos, et il ne poursuit qu’un seul but : se venger de ses anciens compagnons. Morion lui confie alors une délicate mission : infiltrer le Conseil de l’Empire de Lumière. Après dix années d’attente au service du Chaos, le moment est venu pour Cellendhyll d’accomplir sa vengeance… »

2copmia Mon avis :
L’intrigue en elle-même est bien, rien à redire. Cette histoire de vengeance était vraiment riche, savoureuse (celle contre Ysanne était juste… parfaite… parfaitement sadique !) Cellendhyll est un personnage terrible !
Que ses cauchemars soient dévoilés au compte-gouttes permettait de comprendre lentement le pourquoi du comment…

Seulement, j’ai buté plusieurs fois dans ma lecture, j’ai décroché relativement souvent… donc déception.
Je m’explique : pour moi les sous-intrigues (telles que celles de Leprín et Estrée) ont l’air de ne pas servir et pourtant il y a plusieurs fois des épisodes intercalés, donc je perdais le fil de l’intrigue… sans comprendre l’intérêt de ces personnages. Certes, c’est certainement pour placer des germes en vue d’un tome II. Mais pour l’heure je trouvais cela trop à propos, hors sujet.
Trop d’intrigues aboutissent trop loin voire pas du tout car possiblement rejetées pour un tome prochain. C’est dommage, car on reste chaque fois en suspens, sans avoir de réponse et c’est très frustrant.

J’ajoute à cela que c’est un premier tome. MAIS ! Il est trop jargonneux à mon goût : j’entends par là que les noms de matières/plantes/etc, de créatures/races, ne sont déjà pas faciles à se souvenir, mais alors qu’ils soient placés sans explication, je suis juste perplexe… J’essaie de me représenter, mais ça ne fonctionne pas vraiment. Rien que Cellendhyl : il a comme autre dénomination « L’Adhan ». Ou j’ai mal lu, ou j’ai toujours pas compris ce que c’était… (une race d’humains je crois mais pas sûre…)
C’est pareil pour les plans primaires/ plans … : je n’avais pas tout bonnement pas compris, et les voyages entre chaque me perdaient. Dans mon édition, ce n’est qu’à la fin que l’on a une note dessus…

Et puis zut. Pour le coup c’est extrêmement subjectif mais les passages érotiques et personnages excessivement lascifs (les gardes avec les bohémiennes, le larbin roux, Estrée/Leprin) ont progressivement gâché ma lecture – je ne veux pas passer pour une innocente offusquée, mais je passe les pages c’est tout : ils ne servent en rien l’intrigue; et que Cellendhyll ne sache tuer qu’en égorgeant ou éviscérant (passages par ailleurs presque trop détaillés) ne me plaît pas beaucoup.
Et puis la fin… trouble, incongrue, incompréhensible à mon sens.

En résumé, ce livre ne restera pas dans mes favoris, et je ne pense pas non plus continuer la série, car trop de violence, trop de confusion malgré une intrigue qui m’avait l’air intéressante…

Et vous ? Avez-vous lu ce livre, la suite ou d’autres œuvres du même auteur ?
Dites-moi tout !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s